Cites-SNC

Antonio Fiori : Véhicules électriques , un courant qui passe !

Spread the love

Sur le terrain où le psychologue se place, et où il doit se placer, le « moi » n’est qu’un signe par lequel on rappelle l’intuition primitive (très confuse d’ailleurs) qui a fourni à la psychologie son objet : ce n’est qu’un mot, et la grande erreur est de croire qu’on pourrait, en restant sur le même terrain, trouver derrière le mot une chose. Mais aussi, parmi les corps célestes, celui qui nous avoisine le plus nous offre de prime abord l’exemple d’un astre placé par les circonstances fortuites de sa formation dans des conditions toutes contraires : la lune n’a point d’atmosphère, et nous avons tout lieu d’induire des observations que sa surface est vouée à une stérilité permanente. Il parait que la fin justifie les moyens. Mais peu importe la raison : personne ne contestera, je crois, que dans l’ensemble de faits capables de jeter quelque lumière sur la relation psycho-physiologique, ceux qui concernent la mémoire, soit à l’état normal, soit à l’état pathologique, occupent une place privilégiée. Ce qui frappe d’emblée le lecteur d’aujourd’hui, c’est la vigueur polémique de Russell. En effet, vienne la modeste fortune qu’il a rêvée, et le voilà heureux ; heureux, — hélas ! Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Il suffit qu’un seul homme en haïsse un autre pour que la haine gagne de proche en proche l’humanité entière ». Le premier indice était le passage du mariage à vie à un poste vers son équivalent «monogamie en série», où l’on change de boulot tous les trois ans maximum. Autant dire qu’avec des marges aussi confortables les villes ne sont pas toujours très regardantes sur la nature et l’impact environnemental des projets. Convenons alors de mettre à part les représentations fantasmatiques, et appelons « fabulation » ou « fiction » l’acte qui les fait surgir. Évidemment non. Derrière les décennies perdues japonaises à partir de l’aube de 1990, il y a, on le sait, un violent mouvement de décélération démographique. Une fois libérée, elle peut d’ailleurs se replier à l’intérieur, et réveiller les virtualités d’intuition qui sommeillent encore en elle. Les Tartuffe n’ont pas changé quelques siècles plus tard. Nos sociétés civilisées, si différentes qu’elles soient de la société à laquelle nous étions immédiatement destinés par la nature, présentent d’ailleurs avec elle une ressemblance fondamentale. Celles-ci consistent à insérer les mots « à un coût économiquement acceptable », et visent à « assurer une meilleure évaluation des risques et une application adaptée du principe de précaution », et un recours « à une expertise scientifique indépendante et pluridisciplinaire (…), conduite dans les conditions définies par la loi ». C’est encore une femme accourant, suivie de trois ou quatre petits et d’une vieille mère qui marche avec peine. Et on le prépare aussi en inculquant au jeune Français la vénération de Jean-qui-Bavarde et des institutions à son service. Remarquons en effet que dans l’hypothèse à laquelle les physiciens modernes sont conduits, celle d’atomes maintenus à distance les uns des autres, et même à des distances qui (bien qu’inappréciables pour nous à cause de leur extrême petitesse) sont pourtant très-grandes par comparaison avec les dimensions des atomes ou des corps élémentaires, rien n’oblige à concevoir ces atomes comme de petits corps durs ou solides, plutôt que comme de petites masses molles, flexibles ou liquides. C’est plutôt que le geste saisi paraît plus franchement machinal quand on peut le rattacher à une opération simple, comme s’il était mécanique par destination. La transition peut également être perturbée par les fluctuations sur le taux de change, elles‐mêmes liées à la recomposition de ces actifs et de ces passifs extérieurs, à la détérioration de la compétitivité internationale de la Chine ou aux incertitudes sur son économie. Jules Simon professait des doctrines analogues, seulement avec une certaine nuance d’alexandrinisme. Mais cette prolifération numérique est confrontée à des nombreuses limites, parmi lesquelles l’infrastructure disponible (fibre optique, 3G, 4G, connexion aux câbles sous-marins), l’accessibilité réelle à Internet — les mobiles avec Internet et les tablettes restent chers et les débits lents —, la sécurité, le nombre insuffisant de capital humain spécialisé, la faible production des contenus. Mais nous préférons insister sur des considérations d’un autre ordre, auxquelles nous avons plus habituellement recours dans ce genre de recherches. Il y a en nous de la force accumulée qui demande à se dépenser ; quand la dépense en est entravée par quelque obstacle, cette force devient désir ou aversion quand le désir est satisfait, il y a plaisir quand il est contrarié, il y a peine mais il n’en résulte pas que l’activité emmagasinée se déploie uniquement en vue d’un plaisir, avec un plaisir pour motif ; la vie se déploie et s’exerce parce qu’elle est la vie.

Archives

Pages