Cites-SNC

Antonio Fiori : Qu’est-ce que l’économie du bonheur ?

Spread the love

Au point culminant de la pre­mière évolution sont les insectes hyménoptères, à l’extrémité de la seconde est l’homme : de part et d’autre, malgré la différence radicale des formes atteintes et l’écart croissant des chemins parcourus, c’est à la vie sociale que l’évolution aboutit, comme si le besoin s’en était fait sentir dès le début, ou plutôt comme si quelque aspiration originelle et essentielle de la vie ne pouvait trouver que dans la société sa pleine satisfaction. Peut-être le système routier national était-il plus inspirant que le genre de choses que Roosevelt a essayé pour faire sortir les Etats-Unis de la Grande Dépression. Bref, les riches en termes de revenus -mais pas de patrimoine- laissent la place à de nouveaux venus. Si, au contraire, ces transactions libres sont harmoniques, c’est-à-dire si elles tendent à améliorer et à égaliser les conditions, nos efforts doivent se borner à laisser agir la nature et à maintenir les droits de la liberté humaine. C’est pour cela que les plateformes de streaming doivent évoluer vers une approche plus segmentée, adaptée aux goûts et aux envies d’écoute des consommateurs, à l’instar de Qobuz qui propose des services d’abonnements à des albums de musique classique ou encore des plateformes de streaming capables d’offrir des abonnements à des artistes underground par exemple. On rétorquera qu’une telle hausse des frais de scolarité freinerait l’accès à l’enseignement supérieur des jeunes de milieu modeste. Beaucoup seraient de petites obligations si elles se présentaient isolément. A l’étape 4 de la transition numérique d’une filière, le secteur constituant historiquement le maillon fort se concentre d’une manière spectaculaire. La norme est relative (et non pas absolue comme en Europe) : elle est définie en terme d’équivalent CO2 par megawatt-heure d’électricité produite. Et pour ce capital qui les fait vivre, ils exigent le respect des pauvres. Ainsi, quoique nous ne possédions que des notions très-imparfaites sur la constitution des corps solides et fluides ; quoiqu’on n’ait pas encore bien expliqué comment, par un jeu d’actions moléculaires, la nature réalise les types ou les formes physiques de la solidité et de la fluidité, il suffit que ces types se prêtent à une définition précise et mathématique, pour que les géomètres aient pu découvrir dans les corps solides et fluides, en repos et en mouvement, une foule de propriétés qui ne tiennent qu’aux définitions abstraites de la solidité et de la fluidité, et dont l’étude ne suppose A la fin des années 90, une bulle spéculative, touchant les sociétés des secteurs de l’informatique et des télécommunications surévaluées, a fini par éclater. Pour achever d’apprécier les prétentions actuelles de la philosophie théologico-métaphysique à conserver la systématisation exclusive de la morale usuelle, il suffit d’envisager directement la doctrine dangereuse et contradictoire que l’inévitable progrès de l’émancipation mentale l’a bientôt forcée d’établir à ce sujet, en consacrant partout, sous des formes plus en moins explicites, une sorte d’hypocrisie collective, analogue à celle qu’on suppose très mal à propos avoir été habituelle chez les anciens, quoiqu’elle n’y avait jamais comporté qu’un succès précaire et passager. L’arpenteur mesure la distance d’un point inaccessible en le visant tour à tour de deux points auxquels il a accès. Mais comment prouver l’échec des réformes de Sully et de Richelieu par la révolution française ? Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois »Plus une eau est pure, moins elle a de poissons ». L’abus de la logique et de la casuistique, en politique comme en morale, consiste à ne pas tenir compte de la continuité des transitions, et à vouloir appliquer la rigueur des définitions, des formules et des déductions logiques à des choses qui y répugnent en raison de cette continuité même. Cette interprétation contredit ceux qui comme moi, il n’y a pas si longtemps, anticipaient une substitution des moteurs de l’économie mondiale par laquelle les sources de croissance autonomes dans les économies émergentes et en développement compenseraient le retard des économies avancées en difficulté. Mais il faudrait d’abord se demander si l’esprit d’invention suscite nécessairement des besoins artificiels, ou si ce ne serait pas le besoin artificiel qui aurait orienté ici l’esprit d’invention. Ce ne serait sans doute qu’une première lueur, pas davantage. Mais imagine-t-on un ministre annoncer cette nouvelle, à des Français que l’on a poussés à devenir propriétaires ? Du jamais vu depuis la seconde guerre mondiale ! Plus elle s’humanise, devient ouverte, intelligente, plus elle diminue, s’abaisse, s’enlise et disparaît dans une fondrière d’imbécillité. Il donne naissance aux professions, aux métiers. Le code militaire est là pour prouver que je n’exagère pas. Remarquons que le sens commun a toujours dit de l’artiste que c’est un ‘idéaliste’, entendant par là que l’artiste se préoccupe moins que la plupart d’entre nous du côté positif et matériel de la vie. Mais je n’ose pas dire oui, quand même. Le commandant, que la scène assez vive entre le propriétaire et l’émigrant avait eu l’air de froisser dans ses sentimens de quiétude et d’urbanité, se mit à m’expliquer que l’émigration, en effet, était bien plus forte dans les provinces du midi que dans celles du nord. Il faut néanmoins prendre en considération deux éléments avant de crier à l’affaiblissement structurel de l’offre.

Archives

Pages