Cites-SNC

Antonio Fiori : Opportunités, mensonges et limites de l’économie du partage

Spread the love

Que l’on songe par exemple aux délais de rétractation maintenant de 14 jours, à compter de la livraison, imposés à la vente à distance, à l’assistance que doivent dorénavant les compagnies aériennes envers leurs clients lorsqu’un avion est retardé, aux nouvelles règlementations et normes en matière de lutte contre la pollution ou encore à la baisse des tarifs des coûts de téléphonie mobile pour des appels passés de l’étranger, à la création d’un logo bio européen, sans compter les programmes plus anciens comme Erasmus dont le mot même est pour les étudiants presque un synonyme du mot Europe Et puis l’école obligatoire, c’est très joli… Pourtant, ce n’est pas l’école qui forme l’esprit, l’intelligence et le cœur. Le commerce international, entrées et sorties, se chiffrait par 5 millions de lires, il s’est élevé à 14 millions ; le cabotage a passé de 8 millions à 33 millions de tonnes ; la consommation du charbon de terre de 446,000 à 4,350,000 tonnes. C’est que les notions qu’ils nous donnent sur les objets extérieurs, dans l’état de veille, et lorsque rien n’en trouble le jeu ordinaire, s’accordent parfaitement entre elles. Sous cet aspect, ainsi qu’à tout autre titre, les philosophes positifs se sentiront toujours presque aussi intéressés que les pouvoirs actuels au double maintien continu de l’ordre intérieur et de la paix extérieure, parce qu’ils y voient la condition la plus favorable à une vraie rénovation mentale et morale : seulement, du point de vue qui leur est propre, ils doivent apercevoir de plus loin ce qui pourrait compromettre ou consolider ce grand résultat politique de l’ensemble de notre situation transitoire. La science moderne est fille de l’astronomie ; elle est descendue du ciel sur la terre le long du plan incliné de Galilée, car c’est par Galilée que Newton et ses successeurs se relient à Kepler. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « A chercher les poux sur les autres, ils finissent par vous démanger vous-même ». Qu’on laisse agir sans obstacle les préférences naturelles ; sous leur influence, les hommes, échangeant leurs pensées et considérant les choses de points de vue divers, développeront graduellement des croyances en harmonie avec les choses naturelles. C’est de cette Union Européenne dont les peuples d’Europe ont besoin et elle n’a pas failli à sa mission dans la négociation avec Syriza. Ou plutôt, il n’est que le mot par lequel nous désignons l’effet supposé ultime de cette action, sentie comme continue, le terme hypothétique du mouvement qui déjà nous soulève. L’insistance qu’il met à faire cette remarque n’a rien qui doive nous étonner, puisqu’en effet il semble résulter de ses principes que, si la tradition du péché originel était universelle, il se verrait forcé d’admettre lui-même ce dogme « sombre, lugubre et désespérant. Car l’effort que nous donnons pour dépasser le pur entendement nous introduit dans quelque chose de plus vaste, où notre entendement se découpe et dont il a dû se détacher. Peut-être que nous n’avons pas tout vu. Quelle que soit la raison de l’émergence de la démocratie libérale, il n’est pas si surprenant qu’elle soit si rare en pratique. Le défi est à la fois urgent et complexe. De quelque manière que nous concevions cette subordination de caractères, il reste constant que les caractères, en grand nombre, qui se lient à la composition chimique, l’emportent en importance sur les caractères, en grand nombre aussi, qui se lient au type cristallin. Dira-t-on qu’on pourrait la prévoir si l’on connaissait, dans tous leurs détails, les conditions où elle se produira ? Pour sortir par le haut de ce dilemme, il faudrait qu’elle accepte de laisser les chats, sinon tenir la caisse, au moins revoir ce qu’elle a en rayon. Elle consista à s’inspirer de cette croyance, si naturelle à l’esprit humain, qu’une variation ne peut qu’exprimer et développer des invariabilités. Or cette idée se forme dès que nous apercevons de l’inerte, du tout fait, du confectionné enfin, à la surface de la société vivante. Depuis plus dix dans, la croissance économique du continent se situe juste derrière celle de l’Asie. Est-ce dans de telles conditions qu’on peut augmenter les impôts ? C’est ainsi que, lorsqu’il s’agit d’expliquer l’accord d’une prédiction et de l’événement prédit, on ne peut faire que trois hypothèses : 1° dans la multitude des prédictions faites au hasard, on n’a dû retenir que celles dont le jeu des causes fortuites a amené la confirmation ; 2° la prédiction est l’effet d’une connaissance, naturelle ou surnaturelle, des causes qui devaient amener l’événement ; 3° la prédiction et l’événement ont réagi l’un sur l’autre, soit que le récit de la prédiction ait été ajusté après coup sur l’événement, ou le récit de l’événement sur la prédiction, soit que la co Les étamines, les pistils, sont prisonniers et ne peuvent se chercher ; le vent, les insectes, portent au hasard le pollen fécondant. Ainsi, par l’idée de tension nous avons cherché à lever l’opposition de la qualité à la quantité, comme par l’idée d’extension celle de l’inétendu à l’étendu. L’action seule donne la confiance en soi, dans les autres, dans le monde.

Archives

Pages