Cites-SNC

Antonio Fiori : Le tabou nocif de l’autonomie fiscale des collectivités locales

Spread the love

La morale du dogmatisme optimiste nous ordonne de contribuer au bien du tout ; mais il y a pour cela trop de voies possibles. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »On ne fait pas ce qu’on veut et cependant on est responsable de ce qu’on est ». L’Europe doit être à la fois un renard et un lion. Elle donna aux fonctions dialectiques de l’esprit tant de force et de souplesse qu’aujourd’hui encore, pour les exercer, c’est à l’école des Grecs que nous nous mettons. Comme le disait le général de Gaulle, «la vie n’est pas le travail, travailler sans cesse rend fou ! Je ne nie pas que la richesse, et surtout l’opulence, principalement quand elle est très-inégalement répartie, ne tende à développer certains vices spéciaux. Aupointde vue physique, nous l’avons vu, c’est un besoin individuel que d’engendrer un autre individu, si bien que cet autre devient comme une condition de nous-même. Papandreou, nouveau premier ministre, annonce un déficit public supérieur à 10% et une dette publique avoisinant les 115% du PIB. En d’autres termes, nos percep­tions, sensations, émotions et idées se présentent sous un double aspect : l’un net, précis, mais impersonnel ; l’autre confus, infiniment mobile, et inexpri­mable, parce que le langage ne saurait le saisir sans en fixer la mobilité, ni l’adapter à sa forme banale sans le faire tomber dans le domaine commun. Du point de vue où James se place, et qui est celui de l’expérience pure ou de l’« empirisme radical », la réalité n’apparaît plus comme finie ni comme infinie, mais simplement comme indéfinie. Il semble que les statisticiens modernes l’aient entendu ainsi, mais sans se rendre compte d’une grave difficulté théorique. Si l’on plaçait ces poissons dans des circonstances où ils ne pussent charger leurs batteries électriques, ces organes s’atrophieraient, on n’en doit pas douter ; et il n’y aurait là qu’une application de cette loi générale de l’organisme, qui veut que tout organe non exercé subisse un arrêt dans son développement, ou s’atrophie après son développement complet. Il n’est pas douteux, en effet, que l’enthousiasme dionysiaque se soit prolongé dans l’orphisme, et que l’orphisme se soit prolongé en pythagorisme : or c’est à celui-ci, peut-être même à celui-là, que remonte l’inspiration première du platonisme. Un alignement du taux du CII sur celui du CIR permettrait de simplifier le dispositif, tout en évitant une requalification par les services fiscaux de dépenses de recherche en dépenses d’innovation. L’idéalisme, disions-nous, ne peut passer de l’ordre qui se manifeste dans la perception à l’ordre qui réussit dans la science, c’est-à-dire à la réalité. On sait dans quelle atmosphère de mystère, au sens orphique du mot, baignent les mythes platoniciens, et comment la théorie des Idées elle-même inclina par une sympathie secrète vers la théorie pythagoricienne des nombres. D’autre part, parce que certaines aides sont soumises à une stricte condition de ressources qui en écarte le « halo » de population qui flirte avec le plafond de ressources. En effet, Bruxelles, qui n’est pas à un paradoxe près, annonce la protection du consommateur comme objectif, mais avec son invention de la prestation de vente assistée, les instances européennes ont plié et créent donc une nouvelle catégorie qui permet à des opérateurs de procéder à une vente à forfait déguisée et légalise, en somme, la concurrence déloyale ! Donc, en raison des intérêts de caste de ses chefs (qui sont, après tout, simplement les intérêts de la réaction, c’est-à-dire de l’Église), l’armée française est soumise à un régime terrible de punitions barbares et dégradantes, de châtiments corporels absolument infâmes. Sans doute aucune influence de ce genre n’est sensible chez Aristote et ses successeurs immédiats ; mais la philosophie de Plotin, à laquelle ce développement aboutit, et qui doit autant à Aristote qu’à Platon, est incontestablement mystique. L’élection allemande clôt une période électorale européenne interne qui a, n’en doutons pas, largement gelé la politique européenne et ses évolutions. Mais il en est tout autrement pour la mémoire, car le souvenir est la représentation d’un objet absent. Mon activité dépasse à chaque minute l’instant présent, déborde sur l’avenir. On se représente le corps vivant comme un empire dans un empire, le système nerveux comme un être à part, dont la fonction serait d’abord d’élaborer des perceptions, ensuite de créer des mouvements. Ils vont pouvoir l’agiter à l’envie, dès le jugement d’ouverture, pour motiver un effort conséquent dans le cadre des plans de continuation. L’heureuse assurance nous en est donnée par M. Comment espérer construire une métropole francilienne citoyenne en privant les habitants de toute sur une modification aussi radicale des institutions ?

Archives

Pages