Cites-SNC

Antonio Fiori : Le découpage favorise les gagnants des municipales

Spread the love

Et puis, il y a ces dépenses de confort auxquels se sont accoutumés les Français au fil des années et auxquelles il leur sera très difficiles de renoncer spontanément. Mais la moyenne, je vous défie de prouver qu’elle soit supérieure à la nôtre ! Favoriser les prises de décisions plutôt que les empêcherEn témoignent les dirigeants venus témoigner au CESE d’une nouvelle forme de leadership. Que nous disent précisément ces derniers ? Elle aussi prit souvent pour les objets favoris de ses spéculations des « formalités » vides, produits logiques de l’entendement ; et souvent ses fauteurs méritèrent cette appellationGens ratione ferox et mentem pasta chimæris. Nous n’avons point affaire ici à une chose, mais à un progrès : le mouvement, en tant que passage d’un point à un autre, est une synthèse mentale, un processus psychique et par suite inétendu. Et l’explication est en psychologie ce qu’elle est en biologie ; on a rendu compte de l’existence d’une fonction quand on a montré comment et pourquoi elle est nécessaire à la vie. Car ses tubes sans soudure sont avant tout en acier. La première est qu’en matière religieuse l’adhésion de chacun se renforce de l’adhésion de tous. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Etre totalement dans le coup et hors du coup, c’est ça un homme ! « . Ravaisson, qui n’a pas connu cette passion d’agir et de communiquer, aurait dû en mieux reconnaître les merveilleux effets chez le père de la philosophie éclectique. La France aura finalement réussi à se faufiler à travers le soit disant carcan bruxellois de la rigueur. Il nous reste à entrer DANS LES détails. Nous n’avons nulle idée des rapports qu’il peut y avoir entre la nature spécifique de chaque rayon de lumière et la sensation spéciale de couleur dont il est la cause déterminante ou provocatrice. Mais supposons que sur un point particulier, employée à un certain objet, cette fonction soit indispensable à l’existence des individus comme à celle des sociétés : nous concevrons sans peine que, destinée à ce travail, pour lequel elle est nécessaire, on l’utilise ensuite, puisqu’elle reste présente, pour de simples jeux. Il faut que des Américains aient produit du coton, des Indiens de l’indigo, des Français de la laine et du lin, des Brésiliens du cuir ; que tous ces matériaux aient été transportés en des villes diverses, qu’ils y aient été ouvrés, filés, tissés, teints, etc. Mais point n’est même besoin d’aller aussi loin. Les mesures traditionnelles du commerce extérieur appréhendent mal les véritables flux bilatéraux. C’est un signe qui ne trompe pas non plus, les prix dans l’immobilier s’élèvent. Notre passé, ainsi que nous le verrons dans notre prochaine conférence, se conserve nécessairement, automatiquement. Par le fait, nous passons sans peine du roman d’aujourd’hui à des contes plus ou moins anciens, aux légendes, au folklore, et du folklore à la mythologie, qui n’est pas la même chose, mais qui s’est constituée de la même manière ; la mythologie, à son tour, ne fait que développer en histoire la personnalité des dieux, et cette dernière création n’est que l’extension d’une autre, plus simple, celle des « puissances semi-personnelles » ou « présences efficaces » qui sont, croyons-nous, à l’origine de la religion. C’est pour cela qu’ils doivent se soumettre au despotisme galonné qui les meurtrit, les abrutit, les déprave ; qui jette leurs cadavres, par centaines et par milliers, dans la pourriture des casernes et les marais des colonies. Il y a des difficultés également insurmontables à regarder l’espace et le temps comme des substances ou comme les attributs d’une substance ; et il faut pourtant bien, dans la hiérarchie ontologique, que les objets de notre connaissance viennent se ranger parmi les substances ou parmi les attributs des substances. Si nous cherchions ce qu’elle est ?

Archives

Pages