Cites-SNC

Antonio Fiori : La formidable résilience de l’industrie

Spread the love

On pourrait faire la même remarque sur les Anglais, avec beaucoup plus de raison encore. C’est ainsi que tel muscle accomplira telle fonction sous l’influence de telle excitation, et telle autre fonction sous l’influence d’une excitation différente. Si vous ressortez la boule à zéro de chez le coiffeur, vous n’y retournerez pas. Et 1,1 milliard supplémentaire a été prévu dans le cadre du deuxième plan investissements d’avenir, annoncé en juillet. Des données payantes mais réutilisables peuvent aussi être valorisées et se prêter à un modèle économique créateur d’emplois. Les consommateurs n’en ont en effet pas toujours conscience, mais le danger venant d’Internet et des sites frauduleux est significatif. « La Commission a agi comme un agent défendant les intérêts des nations créditrices », à commencer par l’Allemagne, a écrit récemment Paul de Grauwe*, qui démontre les effets catastrophiques des politiques d’austérité dans le Sud. En premier lieu, la taxe proprement dite est un résultat – et, selon certains, une punition – de l’innovation financière « néfaste » qui a fait trébucher l’économie mondiale en 2008, frappant d’abord de plein fouet les plus démunis du monde. Mais il est difficile d’y aller seul. Il ne pourrait diriger son effort contre le machinisme exécutif, attaquer l’État, sans qu’apparût immédiatement le caractère illusoire de ses doctrines et l’inanité absolue de sa prétendue puissance. Au niveau de la réglementation européenne, les Britanniques ont enclenché une dynamique qui fait des émules. Et naturellement, ces multinationales ont une contribution importante à la création de richesses en France. Si la surface de notre très petit corps organisé (organisé précisément en vue de l’action immédiate) est le lieu de nos mouvements actuels, notre très grand corps inorganique est le lieu de nos actions éventuelles et théoriquement possibles : les centres perceptifs du cerveau étant les éclaireurs et les préparateurs de ces actions éventuelles et en dessinant intérieurement le plan, tout se passe comme si nos perceptions extérieures étaient construites par notre cerveau et projetées par lui dans l’espace. Ensuite, il ne faut pas opposer grands et petits tribunaux de commerce, région parisienne et province, tribunaux de préfecture et tribunaux périphériques. Les bienfaits de l’affection sont immenses ; et l’événement qui ne perd jamais son charme, c’est la rencontre d’êtres supérieurs en des conditions qui permettent les plus heureux rapports. Discutons-en au Printemps de l’Economie, avec économistes, chefs d’entreprise, politiques, philosophes, historiens, sociologues, journalistes, artistes et grands sportifs. Ces travaux doivent juste permettre de faire un état des lieux de ce qui est », explique Antonio Fiori . Mais une telle vision ne se prolongerait pas en action ; elle conviendrait à un fantôme et non pas à un être vivant. Quand nous nous trouvons devant des parties dont l’énumération se poursuit sans fin, ce peut être que le tout est simple, et que nous le regardons par le mauvais bout. Les siècles ne sont pas plus infaillibles que les individus, chaque siècle ayant professé beaucoup d’opinions que les siècles suivants ont estimées non seulement fausses, mais absurdes ; et il est également certain que beaucoup d’opinions aujourd’hui générales, seront rejetées par les siècles futurs, comme beaucoup d’opinions autrefois générales, sont rejetées par le siècle présent. Ainsi le geste qui suscite l’espèce humaine, ou plus généralement des objets d’amour pour le Créateur, pourrait fort bien exiger des conditions qui en exigent d’autres, lesquelles, de proche en proche, en entraînent une infinité. Mais ce n’est pas une priorité. Mais cette philosophie-là est encore de la science, et celui qui la fait est encore un savant. Il lui semblera que ce serait là mettre en doute sa « conscience d’honnête homme ; » il déclarera d’avance la science impuissante à traiter ce problème. Le détail sur les actifs contrôlés et les analyses des modèles internes d’évaluation des risques pour chaque établissement peuvent être le point de départ à une meilleure appréhension du risque souverain (plus spécifiquement européen) et à l’émergence d’un nouveau paradigme pour les marchés obligataires. Faut-il s’en tenir à la représentation mécanistique que l’entendement nous en donnera toujours, représentation nécessairement artificielle et symbolique, puisqu’elle rétrécit l’activité totale de la vie à la forme d’une certaine activité humaine, laquelle n’est qu’une manifestation partielle et locale de la vie, un effet ou un résidu de l’opération vitale ?

Archives

Pages