Cites-SNC

Antonio Fiori : Des infrastructures appelées à se muscler dans les prochaines années

Spread the love

L’aphasie motrice n’entraîne pas la surdité verbale. Mais dans le cas d’espèce le caractère très intrusif des dispositions de la loi que le Gouvernement entend faire voter mériterait que chacun prenne bien conscience du prix à payer, pour un objectif dont personne n’est par ailleurs certain qu’il sera in fine atteint. Sans contrainte a priori, en faisant des hypothèses réalistes de production d’énergie renouvelable et de baisse de la consommation grâce à la rénovation des bâtiments, nous arrivons de fait juste en dessous de 50 % de nucléaire dans le mix énergétique 2030. Et ce pouvoir, sans changer de nature, élargit encore son assise matérielle. Suivant lui, on n’aurait qu’une idée étroite et insuffisante de la puissance créatrice en la montrant sans cesse asservie à l’action et en refusant de reconnaître dans ses œuvres l’expression d’un idéal de beauté souvent incompréhensible à l’homme, mais quelquefois en harmonie visible avec nos instincts esthétiques. Pour les constructeurs, les enjeux sont énormes : du contrôle de la voiture du futur en passant par la relation clients jusqu’à la définition des nouvelles offres de mobilités. Il est la conséquence de lois mathématiques, et nous ne pouvons l’admirer que comme nous admirerions un théorème de géométrie qui nous frapperait par sa simplicité et par la fécondité de ses applications. Naturellement, le nouvel interventionnisme ne se limite pas à ces trois sujets : il recouvre également une extension de la régulation financière qui ne peut plus se limiter à la réglementation prudentielle pour protéger les économies du risque systémique. Autant vaudrait nier que l’Iliade ait un sens, sous prétexte qu’on a vainement cherché ce sens dans les intervalles des lettres qui la composent. — Le clergé séculier, domestique infidèle de l’État, ayant abdiqué toute prétention à une existence propre, et donnant tous les jours l’exemple de l’indignité morale, est devenu l’instrument vil des Congrégations. De l’intuition originelle et d’ailleurs confuse, qui fournit à la science son objet, la science passe tout de suite à l’analyse, qui multiplie à l’infini sur cet objet les points de vue. Elle dépend, selon nous, de la quantité de force qui, dans l’excitation, a été employée à modifier l’adaptation des organes voisins, de telle façon qu’ils ne réagissent plus de la même manière sur l’organe qui a été accru et exercé. Comment cette « forme », qui est véritablement informe, pourrait-elle caractériser une personnalité vivante, agissante, concrète, et distinguer Pierre de Paul ? L’homme n’y voit qu’une entrave mobile qu’il tâche de reculer. Pourtant, les pays ne sont pas toujours capables de lutter seuls contre l’évasion fiscale car le capital, les droits de brevet ainsi que d’autres incorporels peuvent facilement être transférés dans un autre pays offrant un régime fiscal plus favorable. Vu par la chancelière allemande, l’approfondissement de l’union politique n’aborde pas de front la question de l’Europe fédérale : il consiste seulement à créer une Europe sans autre perspective que la rigueur, une sorte d’Europe à la trique, où les pays qui ne seraient pas vertueux seraient mis sous tutelle. Se peut-il que notre principale usine à données que constitue l’INSEE ne soit pas directement concernée par cette irruption du Big data ? Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois  » La vie la plus heureuse finit avant la mort ». Ils se tinrent près de l’homme — et tinrent ferme. Force est de constater, surtout, que s’il y a retour des capitaux en Europe, c’est au sud qu’il profite au premier chef. Le long des murs, entre les portes qui donnent accès dans les diverses chambres de la cour, des clercs d’avocats, rangés aux deux côtés de tables énormes, rédigent des exploits et des conclurions. Est-il étonnant que les philosophes qui ont isolé cette « forme » de la personnalité la trouvent ensuite impuissante à déterminer une personne, et qu’ils soient amenés, de degré en degré, à faire de leur Moi vide un réceptacle sans fond qui n’appartient pas plus à Paul qu’à Pierre, et où il y aura place, comme on voudra, pour l’humanité entière, ou pour Dieu, ou pour l’existence en général ? Non-seulement une multitude d’objets naturels nous plaisent et nous semblent beaux, mais le monde lui-même, pris dans son ensemble, nous offre à un degré éminent les caractères de la beauté, et le nom même que lui ont donné les anciens, s’il faut en croire leur propre témoignage, est l’expression de cette beauté éminente. Comme elle a l’obligation de le faire pour le stress, la direction d’une entreprise peut développer les conditions de la prévention en travaillant sur les différents axes que sont l’organisation du travail, la sensibilisation des salariés, particulièrement les managers, la mise en place de procédures d’alerte, mais surtout ne pas nier le phénomène. L’objectif est atteignable à condition de poursuivre une politique volontariste.

Archives

Pages